Orphée PDF

Plus tard, Oeagrus a hérité à la fois du trône et des rites initiatiques.


Le mythe d’Orphée, revisité par Jean Cocteau, prend un tour pour le moins léger et fantaisiste : loin du drame antique, la pièce de Cocteau joue sur l’anachronisme, le spectaculaire et l’insolite grâce à d’extraordinaires effets scéniques et à de savoureux dialogues. Cette pièce, d’une étonnante originalité, a été créée au Théâtre des Arts à Paris le 17 juin 1926.

Ses diverses récompenses et bourses comprennent le premier prix Helen Jepson Dellera du Sarasota Opera, le deuxième prix du prestigieux Kneisel Lieder Competition, et deux apprentis Achievement Awards du Santa Fe Opera. Dans un documentaire, Cocteau parle de la façon dont les gens adorent souvent le nom d’un artiste, sans même connaître leur travail; ils adorent la célébrité pour la gloire. Des teintes, des esprits qui ont été contaminés par l’obscurité via le pigment, une drogue de synthèse aux propriétés sinistres.-}