Le média training: Réussir face aux journalistes PDF

Vous pouvez trouver plus sur la façon de tirer le meilleur parti de vos messages sur Facebook ici.


De plus en plus exposés dans les médias, les décideurs économiques, qu’ils soient chefs d’entreprise, cadres dirigeants, hommes ou femmes politiques, doivent connaître les techniques adéquates pour déjouer les questions des journalistes.

Dans un contexte de crise ou en situation « normale », pour faire une annonce inédite ou réaffirmer un message clé, il est en effet désormais indispensable de maîtriser l’art de bien répondre en interview ou en conférence de presse. Bien communiquer est un enjeu crucial du leadership contemporain et va souvent de pair avec le succès économique.

S’inspirant des techniques employées avec succès depuis des décennies dans le monde anglo-saxon et délivrant toutes les clés et astuces pour maîtriser son comportement face aux journalistes, ce guide pratique de média training procurera toutes les armes pour affronter les situations les plus diverses et s’assurer de remporter la bataille de la communication.

« Il faut trouver le moyen d’articuler les choses pour bien répondre aux questions du journaliste, sans lui donner le sentiment qu’il est un faire-valoir. »
Maurice Lévy, président du directoire de Publicis Groupe

« Une interview est réussie lorsque l’interviewé peut raconter ce qu’il a envie de dire, que l’interviewer obtient tout de même l’information qu’il souhaite, et qu’en plus le lecteur y trouve son intérêt. »
André Santini, député-maire d’Issy-les-Moulineaux, ancien ministre et vice-président de l’Assemblée nationale

« Répondre de manière agressive à une question agressive est maladroit. Il y a un vieux principe trotskiste qui me plaît toujours : il faut toujours amener l’adversaire sur son terrain et ne pas se laisser entraîner sur le sien. Donc si on vous pose une question agressive, répondez de manière détendue »
Henri de Castries, Président Directeur Général d’Axa

Quatrièmement, il faut leur donner une large responsabilité personnelle pour leurs jugements et leurs actions. Pensez aux tasses de Tim Horton et à d’autres déchets de restauration rapide multipliés mille fois. Je suis l’un de ces journalistes qui ont grandi à l’époque où nous ne nous étions tout simplement pas souillés par des considérations d’ordre commercial.-}